Main Article Content

Abstract

The French colonial system in Algeria was a political system based on the establishment of political, economic, social and cultural domination of the colonists over the colonized people (G.Pervillie, 1975). In concrete terms, it resulted in the establishment of a set of discriminatory norms tending to grant privileges to European settlers to the detriment of Algerians in all areas of social life. This organized discrimination was at the origin of a visible social inequality that materialized through spatial segregation aimed at separating Algerians from settlers (T.Guillope, 2020).


In fact, the European districts benefited from infrastructures that almost systematically included public services in a high quality designed urban environment. While the Algerian neighbourhoods benefited from very little public investment. The juxtaposition of this discriminatory notion on the architectural and urban design of the district of Diar El Mahçoul is a perfect illustration of this, which makes it an ideal case to be examined in this article.

Article Details

How to Cite
Merzelkad-Hallal, R., & Merzelkad-Nedjai, K. (2024). Transposition of the Segregationist Colonial System on Social Housing: Case of the Diar El Mahçoul-Algiers City. Indonesian Journal of Social Science Research, 5(1), 9-19. https://doi.org/10.11594/ijssr.05.01.02

References

1. Ahmed Yacine SMAIR, « Identités, morales et participation citoyenne dans un grand ensemble colonial à Alger », thèse de doc-torat, Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed-Boudiaf (Algérie), texte_v-1_def_ahmed_yacine_smair.pdf, 24 P.
2. B. F. DUBOR et M. RAYNAUD, «Entretien avec Fernand Pouillon: indiscutablement les architectes se sont laisses manœuvrer mais ils étaient contents», Ed : Connivences, Paris 1988.
3. B. F. DUBOR, «Fernand Pouillon», Ed : Elec-tra Moniteur Monographie, Paris 1986, 72 P.
4. Bulletin D’informations Architecturales, Supplément au n° 85, Avril 1984, 1 P.
5. D. AMRANE, « Les Femmes algériennes dans la guerre », Paris, éd. Barzakh, 1991.
6. David FRANTZ, « La ségrégation : la division sociale de l’espace dans la reproduction des rapports sociaux », revue archive ouverte HalSHS, université de Caen, octobre 2001.
7. F. ARNOLD, « Le logement collectif de la conception à la réhabilitation », Ed : Le Moniteur, 2005.
8. F. FANON, « Pour la révolution africaine (écrits politiques) », Cahiers libres, n° 53-54, Paris, 1964, 223 P.
9. F. POUILLON, «Mémoires d’un architecte», Ed : Seuil 1986, 189-210 P.
10. G PERVILLIE, « Qu’est- ce que la colonisa-tion ? », Revue Histoire moderne et con-temporaine, tome 22 n°3, juillet- septem-bre 1975, 321- 368 P.
11. Harmattan, 2002.
12. Jean Jacques DELUZ, «l’Urbanisme et l’architecture d’Alger, Aperçu critique de la ville d’Alger », Ed : Pierre Mardaga, OPU 1988,122-128 P.
13. Jean Jacques. DELUZ, «Alger chronique urbaine», Ed : Bouchéne, Paris, 2001.
14. Jean Jacques. JORDI. et Guy. PERVILLE, «Alger 1940-1962, une ville en guerres: heurs et malheurs de l’architecture al-géroise», collection mémoires n° 56, Edi-tion : Autrement.
15. Jean Louis PLANCHE, « Jacques Chevallier maire d’Alger », in Jean Jacques Jordi et Guy Perville, « Alger 1940-1962, Une Ville En Guerres », Collection Mémoires n° 56, Edition Autrement,2005.
16. Jean Louis. COHEN, Nabila OULEBSIR et Youcef KANOUN, «Alger paysage urbain et architectural, 1800-2000», Edition de l’imprimeur, 2003, 206-213-216 P.
17. Jean Lucien. BONILLO, «Fernand Pouillon, architecte méditerranéen», Ed : Embernon, Marseille 2001.
18. Jean Lucien. BONILLO, «Inventaire de l’œuvre de Fernand Pouillon –Algérie- Ile de France-Provence», Laboratoire INAMA, Juillet 1998.
19. Jean PELLETIER, « Essai d’une géographie sociale » (Annales littéraires de l’université de Besançon, vol 32-Alger 1955), Paris les belles lettres, 1959, 630 P.
20. Kenza. BOUKABARA, «Habitat social adapté : f. Pouillon à Diar El Mahçoul», Mémoire de DESS–école d’architecture de Belleville, 2001, 21-22 P.
21. L. JACQUIGNON & Y. M. DANAN, « Le Droit de l’Urbanisme », Ed : Eyrolles, Paris, 1978.
22. Maria SGROI-DUFRESNE, «Alger 1830-1984 : Stratégie et enjeux urbains", Ed : recherche sur les civilisations, paris 1986, 138-140 P.
23. P. H. CHOMBART de LAUWE, « L’espace social dans une grande cité », Ed : PUF ; Paris 1952.
24. Pierre. BOURDIEU, « Sociologie de l’Algérie », Coll. Que sais-je ? Ed : PUF, Par-is 1980.
25. R Merzelkad, & G Burgel,. (2011). « L’ensemble immobilier "Climat de France" à Alger : contribution à l’histoire de la pensée urbaine de Fernand. Pouillon en Algérie», thèse de doctorat Amé-nagement de l’espace, urbanisme, Universi-té Paris X-Nanterre-la Défense, 132 P.
26. R. MERZELKAD, « Fernand Pouillon dans la ville d’Alger : Connaissance et reconnais-sance d’un habitat intégré : cas de l’ensemble du "Climat de France" », Magis-ter : option habitat, Université de Saad Dahleb-Blida, 2010.
27. Revue chantiers, revue illustrée de la con-struction en Africain duNord, N°23, Al-ger,1956, 27-28 P.
28. Revue technique des travaux, « les cités "Diar Es Saada" et "Diar El Mahçoul" à Al-ger », 1958, 15-24 P.
29. Sophie Gravereau, Caroline Varlet, « Ségrégations sociales et étiquettes spatiales », Dans Sociologie des espaces (2019), 82 à 93 P.
30. Souham MENAA , « Faire de Diar El Mahçoul (simple confort) un quartier de ville, un quartier de vie », Mémoire de Mag-istère en urbanisme, EPAU-Alger 1998, 31-40 P.
31. Sylvie Fol, Sonia Lehman-Frisch et Marianne Morange, « Ségrégation et justice spatiale : perspectives », Ed : presse universitaire Paris-Nanterre, 2013, 10 P.
32. T. GUILLOPE, « Loger pour coloniser ? Politique de l’habitat dans l’Algérie des années 1920 à l’indépendance », Revue NAQD, n° 38-39, 2020/1-2, 15-32 P.